Mitsou, Balthus
MITSOU
245 × 190 × 13 mm
35,00 €

"Je ne destine pas notre livre aux enfants seulement, je dis bien notre livre. Le langage parfois très dégagé de vos croquis pourra intéresser tout aussi bien les grandes personnes et nous serons très flattés, cher petit Baltusz, vous et moi. Mitsou sera, je vous l'assure, votre première entrée dans la peinture.Reiner Maria Rilke au jeune Balthus

Balthus a dix ans lorsqu’il raconte en quarante merveilleux dessins l’histoire de sa vie avec son chat dans Mitsou.

L’écrivain Rainer Maria Rilke, ami de la famille, ébloui par le talent du jeune peintre et qui pressent l’importance de ces dessins, déjà emblématiques de l’univers balthusien, écrit la préface et soutient la publication de l’ouvrage.

Ivan Pericoli et Benoît Astier de Villatte, eux aussi amateurs de chats et qui ont toujours adoré Mitsou décident de confier à Monsieur Huin, maître imprimeur typographe de leur imprimerie (la dernière à fonctionner sur presses typographiques), une nouvelle édition reproduisant à l’identique celle de 1921.

La couverture en papier bouffant, un papier brut, léger et épais, un peu rugueux, est brochée à la main (un luxe aujourd’hui), ce qui rend le livre plus souple et plus agréable à feuilleter. Les textes sont composés au plomb sur d’anciennes machines linotypes et imprimés sur presses typographiques avec une encre d’un vrai noir profond qui ressort avec intensité sur le papier. Le foulage du papier, caractéristique de l’impression typographique, met en valeur toute la vie et l’énergie des dessins. Le charme intemporel et intense qui se dégage de ce recueil fait de Mitsou un classique d’allure étonnamment moderne.